chez mes cousins Gebel

Grâce au cadastre, après 1821, il est encore possible de connaitre la date
de construction d'une maison, écurie, bergerie, grange, ... et l' identité du
propriétaire. Sur le plan de Masevaux - Haut Rhin - en 1838, la maison de
Florentin y figure déjà. ( elle fut reconstruite après l'incendie de 1842 ).
Mes cousins GEBEL perpétuent le nom de   l' Aigle d' or  avec leur hôtel.



En ce début d' annèe 2001, j' ai retrouvé un autre cousin, François CHAGUE
qui descend de   Catherine Jäger  ( ° 1746 + 1821 )  épouse de François Joseph Chagué
bourgmestre de Masevaux en 1781. Catherine était la cousine de Rose, l'épouse de
mon ancêtre  Thiébaut Florentin Jäger  En descendance  directe  !

Les  tableaux de la famille Chagué  authentiques  !

 la signature de Florentin

Si mon nom s'est écrit de deux façons, le sien a eu quatre orthographes !

Jean Adam SCHECKE " préfet " de Masevaux, décédé en 1684.
son fils, Johannes SCHEGGE né en mai 1645 était receveur seigneurial,
marié à Marie-Barbe Gobel en 1673 eut quatre enfants dont Marie-Ester
SCHAGGE l'épouse de mon ailleul Jacques-Sébastien.( ° 1680 + 1772 )
Hanns Adam SCHEGGE était bailli de Masevaux en 1671.
En 1684, un certain CHAGUE est greffier de Rougemont.
Christoph Scheggé, frère de Hanns Michell était aussi bailli en 1689.

Extraits du BERGHA - au Centre départemental d' histoire des familles du Haut Rhin.

pour mémoire, les patronymes en latin ont une terminaison " in " qui signifie
la fille, épouse, veuve, femme célibataire, belle fille.

Documents d' époque       et  prénoms 

Recherches de bonne source

©  J. Jaeger - Février 2001

online genealogists !