Saint  Martin  de Ré  - n 3
   

Porte  de  la  ville  fortifiée  par  Vauban.
Le  pénitentier  fut  en  1873  le  seul  lieu  de  rassemblement
des  bagnards  pour  toute  la  France ,  condamnés  aux  travaux  forcés
en  Guyane  française  -  îles  du  salut  près  de  Cayenne.

Ici  sont  passés  les  détenus  :  Ceznec , Papillon  et  Dreyfus.



A  côté du  pénitencier  de St Martin , les petits  ânes-culottes
à  la toison  brune  dont les  pattes  sont  protégèes  des insectes
par un élégant  tissu  rose  et blanc  étaient  autrefois le seul
moyen  de locomotion.


menu    Ré                   Suite    Saint  Martin

© Jacques Jaeger  -  décembre 2001