vitraux 1881

Nombreuses dames nobles furent élevées dans la vénérable abbaye.
La légende cite Catherine II, Impératrice de Russie.
En 1798, après la révolution, c'est le départ en exil des chanoinesses.
Les biens de l'ancien monastère sont mis en vente.



  retour au menu

©  photos jacques Jaeger